Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Conformément aux dispositions de la Loi Avenir professionnel, visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, Cogepart publie pour ses différentes entités éligibles les Index d'égalité femmes-hommes.

 

Modalité de calcul de l’Index

En application du décret n° 2019-15 du 8 janvier 2019, l'Index est calculé au sein des entreprise de plus de 50 salariés, à partir de 4 ou 5 indicateurs, selon l’effectif de l'entreprise). Il donne une note sur 100 points. Chaque société concernée doit obtenir, au minimum, la note de 75/100.

Si une société n’atteint pas ce seuil, elle dispose de trois ans pour se mettre en conformité, sans quoi elle pourra être sanctionnée à hauteur de 1% de sa masse salariale.

L'objectif de cette mesure est d’encourager l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes.

Pour établir leur note, les entreprises doivent répondre à quatre ou cinq critères déterminés par les dispositions légales applicables :

  •  L'écart de rémunération femmes-hommes (40 points) ;
  •  L'écart dans les augmentations annuelles (20 points) ;
  • Les augmentations au retour de congé maternité (15 points) ;
  • La présence de femmes parmi les plus gros salaires de l'entreprise (10 points) ;
  • L'écart dans les promotions (15 points) pour les entreprises de plus de 250 salariés.

 

Résultats pour les entités de Cogepart

Toutes les entreprises du Groupe Cogepart de plus de 50 salariés doivent déterminer l’Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes sur la période de référence comprise entre le 1er janvier et le 31 décembre 2021.

Compte tenu des modalités de calcul de l’Index, seules certaines des entités de Cogepart ont pu dégager un Index :

 

 

Cogepart Bordeaux

72 points

 

 

STCO

94 points

 

STM

66 points